L'immobilier en Corse du Sud
27 Fév

Immobilier Corse du Sud : les prix des maisons ont baissé de 14,1% en un an selon les notaires

Les résultats de dernière note de conjoncture immobilière des Notaires de France sont sans équivoque : la baisse des prix de l’immobilier est de mise dans toute la France ! Propiano et l’ensemble de la Corse du Sud n’échappent pas à la tendance. Bien au contraire…

Sur l’ensemble du territoire, le nombre de transactions immobilières s’inscrit en effet en baisse de 20% sur un an au 3e trimestre 2012, contre 16 % le trimestre précédent. Cette baisse du volume de vente se traduit pèse forcément sur les prix.

Selon l’indice Notaires-Insee, ceux des appartements anciens en France métropolitaine affichent un recul de 0,5 % au 3e trimestre 2012 en glissement annuel et ceux des maisons de 1,5 %. Sur l’ensemble de la province, les prix des appartements enregistrent une baisse de 1,3% sur un an et ceux des maisons de 1,5 % sur un an. La baisse est beaucoup plus marquée en Corse du Sud.

Ici, le prix médian des appartements anciens y a reculé de 7,2 % en un an et ressort désormais à 2 710 euros le mètre carré, selon les derniers chiffres de notaires. La décote est beaucoup plus importante pour les maisons anciennes dont le prix médian s’inscrit à 270 000 euros. Avec un recul des prix des maisons anciennes de 14,1% sur un an au 3e trimestre 2012, la Corse du Sud est en tête des localisations où les maisons anciennes ont le plus baissé. Les autres champions de la baisse des prix ? Limoges (-10% à 142 000 euros), Brest (-9,1% à 170 000 euros), Dijon (-7,2% à 219 000 euros), Nancy (-6,7% à 181 000 euros) et la Haute-Corse (-5,7% à 216 000 euros).

En Corse comme ailleurs, il convient toutefois de manier ces chiffres médians avec la plus grande attention. Et de s’adresser à un professionnel de l’immobilier local pour se faire une idée juste des prix pratiqués. Les tarifs varient fortement en effet selon les caractéristiques propres à chaque logement.

Patrick Seb  ©  maestria_diz – Fotolia.com

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée