L'immobilier en Corse du Sud
27 Mai

C’est le moment de faire paraître votre annonce immobilière à Propriano !

Vous avez un bien à vendre ? Lancez-vous sans hésiter ! Selon une étude réalisée récemment par SeLoger, la crise sanitaire liée au coronavirus n’a pas entamé le moral des Français désireux de se lancer dans un projet de vente d’un bien immobilier dans les 12 prochains mois. C’est donc le moment de faire faire une estimation et de faire paraître votre annonce immobilière à Propriano ! Et vous pouvez sans, vous inquiétez faire appel à un professionnel de l’immobilier : ces derniers travaillent dans le plus grand respect des gestes barrières et de la distanciation sociale !

Selon SeLoger, 93% des vendeurs déclarent que le coronavirus a un impact sur leur projet (vs 86% pour les futurs acquéreurs). Mais ils ne sont que 2% à l’abandonner. Et 73% des vendeurs se disent confiants dans l’aboutissement de leur projet (soit 9 points de plus qu’en février, avant le confinement). Alors, faites comme les Français !

« Même si les ventes immobilières ont été quasiment stoppées depuis plus d’un mois, le moral des vendeurs reste solide, analyse Olivier Le Gallo, Directeur Marketing Groupe et Porte-Parole chez SeLoger. Tous nos indicateurs montrent que les projets de vente ont été – pour l’instant – très largement différés (84%) mais nullement abandonnés (2% seulement). D’ailleurs la crainte d’une baisse des prix dans les prochains mois gagne 1 vendeur sur 2. Cela stimule d’autant plus les vendeurs qui souhaitent relancer leur projet au plus vite, dès le déconfinement. 73% se disent même confiants concernant l’aboutissement de leur projet de vente dans les prochains mois. »

Autre indication, le nombre de Français réalisant une estimation en ligne du prix de leur bien immobilier sur le site SeLoger a enregistré un volume record. « Cela semble confirmer que la crise du Covid-19 n’a pour l’instant pas affecté le moral des futurs vendeurs. Elle a même parfois stimulé certains propriétaires à la recherche d’un nouveau cadre de vie comme l’a montré la forte croissance des recherches de maison avec jardin ces dernières semaines», reprend Olivier Le Gallo.

A.B. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée